Elena Gabouri      mezzo-soprano    

   Home      Calendar      Bio      Videos      Photos      Press      Contact   

 

Print

 

English

Italiano

 

 

    "Quelle belle découverte !"  (« Aida », Arènes de Vérone 2012)

    Native de Saint-Pétersbourg, mezzo-soprano Franco-Russe Elena Gabouri fait ses études au Conservatoire National Supérieur de sa ville natale avec Tamara Novitchenko (professeur d'Anna Netrebko); puis à celui de Paris (CNSM). Elle se perfectionne auprès d’Isabel Garcisanz à L'École Normale de Paris, où elle remporte le Prix de Concertiste à l'Unanimité avec Félicitations du Jury. Ses prix de concours: Grand Prix du Concours de Vivonne 2005, 1er Prix au Forum Lyrique d'Arles 2004, 2ème Prix et Prix du Public au Concours des Pays Catalans 2005, Prix du Jury au Concours de Canari 2003, 2ème Prix au Concours Ramfis 2011.

    Sa renommée internationale commence en 2012, quand elle débute aux Arènes de Vérone le rôle d’Amneris dans « Aida » de Verdi sous la direction de Daniel Oren dans la production historique de De Bosio. La même saison aux Arènes, elle interprète Carmen dans la production de Franco Zeffirelli sous la direction de Julian Kovachev.

    L'année suivante, 2013, pour le Centenaire du Festival des Arènes de Vérone, ainsi que pour le Bicentenaire de Giuseppe Verdi, elle chante de nouveau Amneris dans la nouvelle production (Mehr-Wehrbelt – La Fura dels Baus) et dans l'historique (Oren/Domingo – De Bosio) la même saison et  fait la prise de rôle d’Azucena dans « Le Trouvère » de Verdi (Carella – Zeffirelli).

    En 2014, elle est invitée à Vérone Ulrica dans « Un Bal Masqué » de Verdi (Battistoni – Pizzi).

    En France, pour l'année Verdi, elle participe à l’émission « La boîte à musique » de Jean-François Zygel sur la France 2, avec les airs du « Trouvère ».

    En outre, Elena Gabouri a interprèté Concepcion dans "L'heure Espagnole" de Ravel aux Théâtre Rimski-Korsakov de Saint-Petersbourg en 2000, Irma dans "Le Balcon" de Peter Eötvos (Petijean-Brunel) aux opéra de Besançon et Dijon en 2005-06, Miss Baggott dans "Le Petit Ramoneur" de Britten à l'opéra de Besançon en 2005, Mère, Tasse Chinoise et Libellule dans "L'enfant et les sortilèges" de Ravel pour The European Opera Center à Liverpool, Grèce et Chypre (Pillot-Rozet) en 2006, Marfa dans "Le violon de Rotchilde" de Fleichmann à Liverpool Philharmonic Hall (Petrenko-Tzavara), ainsi pour l'enregistrement CD en 2006; Aksinia dans "Lady MacBeth de Mtsensk" de Chostakovitch  au Grand Théâtre de Genève (Lazarev-Brieger) en 2006, Siegrune dans "Die Walküre" de Wagner à l'Opéra de Marseille (Player-Roubeau) en 2007;  La Zia Principessa dans « La sœur Angelica » de Puccini au Wexford Festival en Irlande en 2008; Madame de la Haltière dans "Cendrillon" de Massenet à l'opera de Massy en 2010 (Rouits – Duffaut); Kabanicha dans « Katia Kabanova » de Janacek (Kudela –Engel) à Operadagen Rotterdam, Madrid, Quimper, Marseille, Besançon, Clermont-Ferrand, Paris (Les Bouffes du Nord), ainsi que pour l’enregistrement de France Musique, TV France 3 et un DVD entre 2010 et 2015; début dans Amneris dans « Aida » de Verdi avec Ramfis Production à Biarirtz (Gagliardo-Selva) en 2011; Fenena dans "Nabucco" de Verdi avec Ramfis Production en tournée en France (Giusti-Selva) en 2012, Amneris dans « Aida » et Ulrica dans «Un Bal Masqué" de Verdi à Séoul Arts Center (Corée du Sud) en 2014 et 2015 (Bisanti – De Carlo et Goldstein-Bilotto), Amneris dans « Aida» au Festival d’Aspendos (Turquie) en 2014 (Gagliardo – Manizade), La Princesse de Bouillon dans « Adriana Lecouvreur » de Cilea au Théâtre de Sassari (Sardaigne) en 2014 (Battistoni – Stefanutti)…

    La saison 2015-16 Elena Gabouri est Azucena dans «Le Trouvère» de Verdi à l’Opéra de Lille et Caen et au Grand Théâtre de Luxembourg (Rizzi-Brignoli – Brunel), Ulrica dans "Un Bal Masqué" de Verdi à Séoul Opera Center (Goldstein – Bellotto) pour Sugi Opera (Corée du Sud), Amneris dans « Aida» de Verdi à l'Opéra National d'Athènes (Mikhailidis – Castiglione).

    Depuis 3 ans, Elena se lie d'une amitié musicale avec Jean-Claude Casadesus avec lequel et l'Orchestre National de Lille elle chante la 9ème de Beethoven en 2016, le Requiem de Verdi en 2017, « La Rhapsodie pour Alto» de Brahms et « Alexandre Nevski» en 2018 qui ont été filmés par ARTE et Medici TV.

    En mai 2018 Elena Gabouri a fait son début Américain à l'Opéra de Seattle avec son rôle de prédilection, Amneris dans «Aida» de Verdi dans la production de Francesca Zambello sous la baguette de John Fiore.

     L'éte 2018 elle fait son début Australien à l'Opéra de Sydney avec le même rôle d'Amneris (David Livermore / Andrea Battistoni/ Pier Giorgio Morandi).

    En 2019 elle retournera à l'Opéra de Seattle pour Azucena dans «Le Trouvère» de Verdi. En 2020 elle chantera Amneris dans "Aida" a Sydney et Brisban Opera Houses pour Opera Australia.

 

 

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________
Copyright (c)  2007-2019
 ABEYLIA Tous  droits  réservés.